C’est Julie!

Je suis une savonnière-fileuse-menuisière, qui prends autant de plaisir à confectionner ses savons, qu’à filer la laine ou travailler sur des créations en bois. 

Je suis une touche-à-tout qui a soif de curiosité et d’apprentissage permanent.

J’ai décidé de changer de vie et de me consacrer à mes passions.
Ma savonnerie était mon projet initial et traînait dans ma tête depuis quelques années déjà. Mais il y a eu du chemin de parcouru jusqu’à la création de mon entreprise…Et d’autres domaines d’activité sont venus se greffer au fil du temps.

Tout ce chemin, je n’aurais jamais pu le parcourir seule. J’ai fait de magnifiques rencontres et me suis naturellement entourée de personnes bienveillantes, qui n’ont cessé de m’encourager.

Bulle & Maille c’est donc un peu de moi, mais surtout, beaucoup de Vous…Merci!

Les savons, ma passion…

C’est après un GROS RAS-LE-BOL des produits chimiques que j’utilisais pour mon ménage et qui me rendaient malade, que je me suis intéressée à d’autres alternatives.

J’ai commencé par fabriquer mes produits de ménage avec les grands classiques : vinaigre blanc, bicarbonate de soude, cristaux de soude, citron! Et là, au fil de mes recherches, j’ai découvert qu’il était possible de fabriquer des cosmétiques naturels et surtout des savons…

Pour parfaire mes connaissances, j’ai décidé de me former auprès de Maîtres savonniers pour la partie pratique et d’une experte en toxicologie pour connaître toute la législation et les obligations très strictes de cette activité.

Des années de pratique m’ont permis de mettre au point des formules douces et respectueuses de la peau et de l’environnement qui, je l’espère, vous feront changer de regard sur les produits de votre salle de bain!

Le travail de la laine, le plaisir du naturel…

Mon addiction a débuté autour d’un café avec une copine, avec le crochet plus particulièrement. Mais quelle galère d’apprendre avec ma main gauche face à une droitière!! Je me suis tournée vers des vidéos sur le net et à force d’astuces et de vidéos anglophones (et quelques nuits raccourcies!), j’ai compris le principe!

Et l’envie de travailler avec des aiguilles à tricoter à suivi très rapidement! Et là, encore une fois, au fur et à mesure de mon apprentissage en autodidacte, j’ai découvert qu’il était possible de fabriquer son propre fil en laine et alors là…ce fut le début de la fin de la place dans mes placards!

C’est dans un souci de maîtriser l’ensemble de la chaîne de fabrication d’un accessoire textile que je me suis naturellement tournée vers la transformation de la laine.  De la matière brute au produit fini, par l’intermédiaire du cardage, de la teinture et du filage des fibres.

Et je ne regrette pas d’avoir mis le pied dans cet univers féerique! Le plaisir de la transformation, la personnalisation infinie de chaque produit, le respect de la matière, compensent largement le temps passé à la confection de chaque pièce.

Le tournage sur bois, ou l’addiction des copeaux…

Quand on pose ses mains sur une gouge pour la première fois, et qu’on façonne son premier objet tourné, il est difficile de ne pas plonger dans la “marmite à copeaux”.

C’est auprès de professionnels que je me suis formée. Ils m’ont tous transmis leur amour de la matière et le plaisir de transformer de simples morceaux de bois en accessoires utiles ou décoratif, voire en de véritables œuvres d’art pour les plus aguerris d’entre eux.

Le tournage sur bois est très personnel et chacun peut y mettre sa petite touche, au gré de ses découvertes et de ses envies. J’espère que mon univers vous plaira autant que je prends plaisir à réaliser les pièces qui sortent de mon atelier.

La menuiserie, un état d’esprit…

J’ai toujours été attirée par le bois et les matières naturelles en générale. Tout le travail de la laine, je l’effectue sur du matériel en bois, mes moules et découpeurs à savons sont, pour la plupart, également en bois…et de fabrication maison, bien sûr!

J’ai voulu proposer ces produits au plus grand nombre, du passionné averti au débutant curieux. Mais pour ce faire, et pour proposer des produits de grande qualité, j’ai préféré au préalable me former, via un CAP menuiserie, afin de parfaire mes connaissances sur le bois et ses dérivés, les techniques de fabrication,…

Et je suis tombée amoureuse de ce beau métier! Peut-être aussi grâce aux professionnels que j’ai rencontré pendant ma formation. Ceux qui m’ont ouverts leurs portes de leurs ateliers respectifs pour me transmettre leurs connaissances et leur amour de cette profession, mais également ceux qui m’ont enseigné les connaissances techniques propres à ce métier et qui ont cru en mon projet.

Je garde donc un pied dans cet univers magique et propose également de la menuiserie traditionnelle, pour mon plus grand plaisir et peut-être le vôtre, sous la marque 3 millimètres

VISITEZ LA BOUTIQUE, vous trouverez forcément votre bonheur!