Quoique…Avec la chaleur actuelle, je ne me verrais pas enfiler quoi que ce soit autour de mon cou! Mais ça ne m’empêche pas, par contre, de tricoter! Eh oui, on est accro ou on ne l’est pas!!

Voici les 2 derniers châles que j’ai réalisé juste avant l’été :

Le 1er, le châle Lionberry, fera partie de mes chouchous l’hiver prochain! Je l’ai réalisé avec mon fil estival, une laine filée main, mi-fuseau, mi-rouet, vous vous souvenez? Allez, juste pour le plaisir, un petit rappel :

laine filée main rouet kromski

Bon, c’est vrai que pour ce modèle, il aurait peut être fallu un fil plus neutre pour bien faire ressortir les motifs mais je ne regrette pas pour autant mon choix. Les points ajourés permettent d’aérer quand même le châle et ces couleurs… Je suis contente de cette teinture, je la referai!

comme j’ai manqué de fil pour finir la bordure, j’ai retordu le single que j’avais fait avec un fil brillant. Ça reste discret, mais ça se voit quand même!

chale_lionberry_bordure

Ce modèle est une succession de points différents, simples à réaliser. Du coup, on ne s’ennuie absolument pas et il est facilement adaptable si on souhaite l’allonger davantage.

chale_lionberry_details_points

Celui-là attend patiemment son tour dans l’armoire! Mais j’ai peur qu’il attende encore un bout de temps…

 

Le second, le châle Taina, est, par contre, réalisé avec un fil de saison, l’Alize bamboo, un fil 100% bambou donc!

chale_taina_entier

Il me restait 2 pelotes du petit stock que j’avais acheté à Berlin, les 2 autres ayant été utilisées pour ce modèle. Ce fil glisse littéralement sur les aiguilles, c’est un vrai régal. Par contre, l’inconvénient est qu’il a tendance, du coup, à TRÈS vite s’emmêler, c’est une horreur! J’ai bien cru que j’allais encore devoir sacrifier une pelote!!

Le modèle est très simple et permet justement de bien mettre en valeur les fils colorés, dégradés. Du point, mousse, des jetés, et une construction asymétrique qui change un peu de l’ordinaire, parfait!

chale_taina_details

Le seul point négatif c’est la tenue du fil : le bambou est tellement souple qu’il a du mal à bien se maintenir en place une fois porté. Je pense qu’il faut l’utiliser pour réaliser des pulls amples fluides ou de longs gilets « à la cool », pas vraiment structurés.

Et voilà, la collection s’est encore un peu agrandie!

chales_tricot

Pas de saison pour un châle
Étiqueté avec :        

8 pesnées sur “Pas de saison pour un châle

  • 26 août 2016 à 14:15
    Permalien

    De toute façon, il n’y a jamais assez de châles dans un foyer…
    Je suis toute éblouie de ton vert maGNIfiQUE !!!

    Répondre
    • 29 août 2016 à 22:14
      Permalien

      Bah oui surtout que j’ai la fâcheuse tendance à les oublier…Déjà 2 en moins dans ma penderie…J’espère avoir fait des heureuses!
      Ahhh on reconnait bien là la fileuse!! Le vert je l’adore aussi!
      Merci de ta visite!

      Répondre
  • 19 août 2016 à 10:35
    Permalien

    Ca faisait longtemps que je mettais pas balader par ici! C est toujours aussi joli. Les 2 châles sont vraiment beaux! C est mon prochain vrai défi après mon gilet 😉

    Répondre
    • 23 août 2016 à 14:27
      Permalien

      Merci Miss!! Le problème des châles c’est que tu deviens vite accro!! Merci pour ta visite, bisous

      Répondre
  • 29 juillet 2016 à 09:14
    Permalien

    Très jolies réalisations !
    Ah le bambou, j’ai essayé en pull, c’est bof pour la tenue, mais super pour la douceur <3
    Je ne tricote presque plus, j'ai surement une mauvaise position quand je tricote et du coup j'ai très vite mal au dos. Dommage, le dégradé rose/violet me plait beaucoup et j'aurais bien tenté l'expérience du châle, je n'en ai jamais fait 🙂
    Bisous.

    Répondre
    • 29 juillet 2016 à 18:21
      Permalien

      Merci Elisabeth!
      Ah, merci pour ton retour sur le bambou, c’est vrai que c’est hyper doux mais ouais la tenue c’est un peu au secours!!
      Quel dommage que tu ne puisses plus tricoter! Mais tu sais, au début, je me bloquais aussi souvent le dos : ce n’était pas un problème de position mais c’était parce que j’étais trop crispée sur mes aiguilles!! En me relâchant au fur à mesure ça ne s’est plus produit…Qui sait, peut être que tu pourras te le faire ton 1er châle!
      Bisous

      Répondre
    • 29 juillet 2016 à 18:16
      Permalien

      Merci Aurélie! Ah ouais celui-là, je vais le porter souvent je pense!!

      Répondre

Laissez une trace de votre passage, ça fait toujours plaisir!

%d blogueurs aiment cette page :