En mars dernier, dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d’Art, je me suis rendue à Nîmes pour la 1ère édition de « Je m’aNîmes » : un événementiel qui permet de mettre en avant les métiers de l’art et de l’artisanat de la ville.

Je venais de me mettre au filage au fuseau. En parcourant le programme des festivités, j’ai vu qu’il y avait une démonstration de filage au rouet à l’atelier Alusine Melusine, justement à Nîmes.

Ce n’est pas dans ma nature d’aller à la rencontre des gens, encore moins de passer du temps avec des personnes que je ne connais pas. Timide, réservée, sauvage…Je ne sais pas trop comment me définir!

Mais là, allez savoir, le nom de l’atelier me parlait bien, j’avais eu un premier contact très sympathique via Ravelry avec Dominique (qui proposait cette démonstration) et j’avais terriblement envie de découvrir le filage au rouet, voir la bête en action (oui, comme beaucoup, j’avais l’image du rouet de la belle au bois dormant!).
Je suis donc partie rencontrer Domi, « en vrai », dans l’atelier de Florence. Et là…La magie a opéré! Que de belles rencontres!

Déjà l’endroit : différents univers artistiques réunis en un même lieu : de la poterie, des articles en cuirs, des vêtements, des figurines en papier, des bijoux, de la laine filée… Plusieurs artistes qui se complétaient parfaitement, c’était assez magique. Et toutes plus sympathiques les unes que les autres.

Je n’ai malheureusement conservé que peu de photos de l’atelier-boutique…trop floues… 2 photos ont échappé au massacre!

Les « colliers » de laine filée de Dominique,

Laines filées

 

Et le Saint Graal, l’Aura, sur lequel j’ai fait mes premiers pas (et encore…la photo est loin d’être nette…)!

filage rouet Aura

 

Je suis restée avec les filles tout l’après-midi du coup, à papoter, avec du thé et des petits gâteaux…comme à la maison! Et en repartant, Dominique m’a offert une magnifique nappe à filer, pleine de texture. J’étais trop contente!!

laine cardée

 

Sauf qu’arrivée à la maison, j’ai eu un grand moment de solitude en la dépliant :

nappe filage

 

Comment la filer??????

Je me suis tellement posé la question que j’ai tout laissé dans le sac, sans y toucher, plusieurs jours!! Je la regardais…Dans l’attente d’une petite étincelle de folie qui me dirait « allez vas-y, youhou, improvise! ». Et c’est arrivé!!

J’ai dégainé mon fuseau Kromski, attrapé la nappe et hop, j’ai laissé le travail se faire tout seul (ou presque)!

écheveau de laine filée

laine filée au fuseau

 

Une fois la nappe filée, j’ai laissé le fil de côté. Je voulais garder toute la longueur mais il était assez fragile, le pauvre. Il me fallait donc le coupler avec un second.

Mais j’ai attendu…trop peur de me louper. Déjà, je regrettais de ne pas m’être plus lâchée dans la fantaisie, à rechercher, en bonne élève, un filage régulier. Du coup j’ai encore attendu…

Et, j’ai reçu mon rouet quelques temps après. Pas celui de la photo (c’est un peu la Rolls Royce des rouets celui-là) mais un Minstrel que j’avais eu la chance d’essayer lors d’une rencontre sur Montpellier avec Liselle, une vraie mordue des fibres!!
Elle a pris le temps de tout bien m’expliquer, du coup, quand j’ai reçu mon bébé, je l’avais déjà presque apprivoisé avant même de lancer la roue! (bon, j’ai quand même cassé la courroie!)

rouet minstrel kromski

 

Et mon fil attendait sagement d’être travaillé sur la « bête ». Mais non…toujours pas d’idée d’association…

Puis, j’ai fait un stage sur la teinture végétale. De retour à la maison, j’ai poursuivi mes essais teinture sur du MacoMérinos (hummmm c’est trop doux!!!) avec de l’extrait de nerprun, pour ne pas perdre la main.

teinture végétale

 

J’ai obtenu un jaune un peu fade à mon gôut. Mais là, TADAAAAA! L’idée est arrivée!!

Un petit passage sur mon rouet :

retors au rouet

 

Et Domi est né!

laine filée

 

Un retors 2 fils pour un métrage final de 260 mètres à peu près.

écheveau de laine filée

 

Il n’est pas parfait, pas aussi fou que je l’aurais voulu, mais je l’aime beaucoup ce petit écheveau, avec déjà pas mal de vécu à son actif!

Il va poursuivre son chemin avec quelques pelotes de mon stock…Je vous montrerai ça!

 

Mon Domi
Étiqueté avec :            

4 pesnées sur “Mon Domi

    • 11 mars 2016 à 07:03
      Permalien

      Merci beaucoup Katy! Il a beaucoup de valeur à mes yeux celui-là!

      Répondre
  • 12 octobre 2015 à 22:12
    Permalien

    Je suis tjs autant impressionnée! Super boulot! Merci de nous partager t aventures de filage 😉

    Répondre
    • 14 octobre 2015 à 17:19
      Permalien

      Merci à toi de me rendre visite!!

      Gros bisous

      Répondre

Laissez une trace de votre passage, ça fait toujours plaisir!

%d blogueurs aiment cette page :