Pour faire suite à mon précédent article sur ma découverte du filage, je continue sur ma lancée et suis ravie de pouvoir vous montrer ce qu’est devenu ce fil bleu qui se formait sur mon fuseau!

Déjà, le voilà fini!

Filage fuseau

J’ai mélangé le second avec une fibre, la Tencel, que j’avais en échantillon. C’est ce qui donne le petit dégradé bleu et blanc.

Mais, pour obtenir une longueur suffisante de fil, j’ai filé un second fil, du mérinos toujours, pour obtenir un fil à 2 brins.

filage fuseau 2 ply

Je suis partie sur une couleur contrastante, plus foncée, mais je regrette après coup. Je ne suis pas fan du résultat final.

filage fuseau 2 ply

Je ne sais pas encore ce que je vais en faire…Je pense que je vais le garder tel quel, en fait. (c’est ma copine Laurie qui se pose la question maintenant!) Mon 1er vrai gros écheveau!
Bon par contre, moi qui visais un fil fin de type Fingering, on repassera…J’ai obtenu un bon gros fil bien dodu!!

Mais bon, en travaillant cet écheveau, j’ai compris comment filer, tenir ma fibre… Donc, un bon entrainement au final pour un écheveau de 82 g et 107 mètres de fil!

J’ai mélangé le reste de fibres avec mes brosses, appelées cardes (bon, là, ce sont des mini cardes pour chien!). C’est un bon moyen de recycler et ça m’a permis de mélanger les fibres. Sachant que le but des cardes c’est, initialement, d’aligner les fibres dans le même sens.

cardage laine

On obtient des petits boudins comme ceci :

rouleaux cardés

Et une fois tous mis bout à bout,ça donne un ruban que l’on peut à nouveau filer.

ruban merinos

On dirait un nuage, vous ne trouvez pas?!!

Mais bien évidemment, je ne me suis pas arrêtée là! Ayant compris le principe, il me fallait expérimenter et valider ce premier chapitre!
J’ai donc filé…filé…encore et encore…du mérinos toujours…des rubans (comme le nuage du dessus) mais déjà teints (ouais, j’avance étape par étape!!).

filage fuseau

J’ai ensuite effectué ce qu’on appelle un retors : on prend 2 fils célibataires, que l’on va filer dans le sens inverse de leur propre filage. En gros, si on a filé dans le sens des aiguilles d’une montre, on va filer les 2 fils obtenus dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Bon…Bricolage maison!

filage retors

2 aiguilles à tricoter sur lesquelles j’ai mis mes fils (j’ai enfin trouvé une utilité à mes aiguilles droites!), plantées dans une boîte à chaussures. Mes pieds servent de frein en fait! Ca me permet de mieux contrôler le déroulement du fil et du coup sa tension…En attendant de pouvoir investir, ça fonctionne pas trop mal! Et puis apparemment, c’est un peu le chemin de tout débutant la boîte à chaussures!

Et tout ça pour quoi?

Tadaaaaaaaa!

écheveau filé main

Quasiment 700 mètres de fil! Et ça y est, je l’ai obtenu mon fingering!!

écheveaux filés main

Et le plus plaisant dans tout ça, c’est de pouvoir tricoter son propre fil!!
tricot laine filée main

Je vous montre le résultat bientôt 😉

Du fuseau à l’écheveau
Étiqueté avec :    

8 pesnées sur “Du fuseau à l’écheveau

  • 10 novembre 2015 à 18:47
    Permalien

    Même si cet article date un peu… Je suis trop admirative de ton dernier fil pour ne pas commenter et dire que c’est somptueux. Et au fuseau le mérite n’en est que plus grand !!

    Répondre
    • 12 novembre 2015 à 23:06
      Permalien

      Oh merci! C’est vrai que le travail au fuseau donne plus de grandeur à l’ouvrage à mes yeux!
      Merci de ta visite!

      Répondre
  • 27 avril 2015 à 21:47
    Permalien

    Merci Dreshou!! Ouais t'as vu c'est la classe hein?!! 😛
    Je vais tenter un petit fil fantaisie. Y'a tellement de possibilités que je ne sais pas trop par quoi commencer!!

    Répondre
  • 27 avril 2015 à 21:45
    Permalien

    Merci! Je réfléchis, je vais voir pour le brut ou pas brut! Une seule chose est sûre, c'est que j'ai hâte de pouvoir le commander!!

    Répondre
  • 27 avril 2015 à 14:11
    Permalien

    mais de rien vraiment un plaisir de t'avoir rencontré. C'était une ambiance zen et je dois dire que cela fait du bien. Tu es douée et tu n'as pas mis longtemps pour faire du fil. Au bout de 15 jours j'imagine que tu feras du fil fin et régulier.
    Tu as une vidéo qui peut t'aider pour le montage, sur youtub je crois,
    et puis si tu as un problème pour le monter je t'aiderai. Alors brut ou pas brut ?
    je te donne la cire acheter chez casto ou leroy merlin je me rappelle plus (tu regardes sur le site) LES ANCIENS EBENISTES – CIRE A PATINER – moi c'est couleur acajou mais tu en as d'autres. je l'aime bien parce qu'elle n'est pas trop rouge non plus.
    tu passes une première couche sur tous les morceaux et tu repasses directement une seconde couche au pinceau (premier prix va très bien ) puis tu attends que cela sèche +ou – 30 minutes. et tu passes un chiffon pour lustrer et enlever ce que le bois n'a pas bu.
    Si tu vas à casto ou leroy tu peux aussi acheter un gros pinceau plat en nylon (1erprix) pour enlever les restants de fibre sur la planche à mélanger c'est juste génial.
    voilà si j'ai d'autres petits truc je te le dirai

    Répondre
  • 27 avril 2015 à 12:05
    Permalien

    La grande grande classe… Ca me donne tellement envie ! Tes fils sont juste magnifiques, hâte de voir le résultat !

    Répondre
  • 26 avril 2015 à 23:54
    Permalien

    Merci Liselle!!
    Ahh, j'espère qu'on aura d'autres occasions de se voir, j'ai passé un très bon moment!
    Du coup, je n'arrête pas de regarder mon futur rouet sur le site d'Alysse! J'ai trop hâte!!
    Bisous et encore merci pour ce petit cours particulier!

    Répondre
  • 26 avril 2015 à 21:32
    Permalien

    moi je l'ai vu en vrai et il est super beauuuuuuuuuuuuuuuuuuu!
    tu vas faire des merveilles avec un rouet !
    bises
    liselle

    Répondre

Laissez une trace de votre passage, ça fait toujours plaisir!

%d blogueurs aiment cette page :